Cotes du Ventoux Vignerons du Mont Ventoux VMV vins AOC Vallée du Rhône France



Lithologie :
Etude des pierres et des roches.

Cépage : 
Type de vigne (exemple : Grenache, Syrah)

Encépagement : 
Ensemble des variétés de cépages d’un vignoble

PRÉSENTATION

AOC Ventoux

Le Climat

Le climat AOC Ventoux est méditerranéen, le soleil y est omniprésent. Le bleu du ciel est plus intense, les parfums sont transcendés, les couleurs magnifiées. Le soleil darde ses rayons entre 2700 et 2900 heures par an en Provence ; dès le mois de mai, vignes mais aussi oliviers et amandiers vont bénéficier d’un ensoleillement record.
Mais sans le Mistral, il manquerait une touche au tableau. Le Mistral est indissociable du terroir AOC Ventoux, il plie les arbres, il invite les comtadins à protéger leurs maisons et leurs cultures de ses assauts. Il évite aussi à l’humidité de s’installer, il sèche les vignes et les plantations en un temps record.

Le mistral qui souffle au long de la Vallée du Rhône, le climat privilégié de la Provence et la masse protectrice du Mont Ventoux font du terroir AOC Ventoux une riche combinaison pour élaborer des vins au caractère bien affirmé.

Le Mont Ventoux.

Le vignoble AOC Ventoux est situé dans le département du Vaucluse et pour partie dans le Comtat Venaissin.
Le Mont Ventoux domine la Provence de sa masse protectrice. Ses pentes s’étendent doucement vers la plaine de Carpentras : son versant sud accueille en son sein les vignes AOC Ventoux.
Le versant nord, plus abrupt, plonge dans la Vallée du Toulourenc, partie plus sauvage et presque montagneuse.

Le Mont Ventoux a été classé Réserve naturelle de Biosphère par l’UNESCO. Cette distinction ne doit rien au hasard. La montagne est une zone d’une extrême bio-diversité : la flore est méditerranéenne (oliviers, chênes verts, thyms…), mais elle comporte aussi des forêts de mélèzes, pins, sapins…, des espèces rares (Pavots du Groënland, l’Orchis pâle, l’iris nain, la gentiane des Alpes, la saxifrage à feuilles opposées, le silène de Pétrarque).
La faune est elle aussi particulièrement variée : sanglier, renard, mouflon de Corse, le Cerf élaphe, le chamois, le chevreuil ou le lièvre s’ébattent librement sur les pentes du Mont Ventoux.

La Géologie

Le Mont Ventoux culmine à 1912 mètres d’altitude, il se présente sous la forme d’une arête orientée est-ouest.
Le Mont Ventoux se caractérise comme un plissement de type provençalo-pyrénéen, même si géographiquement on peut le rattacher au massif alpin. Les Monts du Vaucluse sont le prolongement naturel du Ventoux.

Ces formations ont évolué sous l’effet de l’orogenèse (phase d’édification des reliefs) des massifs alpins, l’apparition et la disparition des différentes mers lors du passage de climats tropicaux humides à des climats beaucoup plus froids et secs. La topographie très contrastée du paysage actuel (monts, plateaux, vallées, reliefs de buttes et de collines…) est la conséquence directe de ces modifications climatiques.

Le territoire de l’appellation AOC Ventoux présente une étonnante variété de formations géologiques.

Les caractéristiques lithologiques des substrats identifiés sur l’ensemble de la zone d’appellation s’étalent sur une échelle de temps qui va de -230 millions d’années à nos jours.
Ces substrats correspondent le plus fréquemment à des colluvions, produits accumulés au fil des années et résultats de l’altération directe des formations géologiques en place.

Les terrasses fluviatiles plus ou moins anciennes constituent l’autre majeure partie de ces dépôts quaternaires. Ce sont alors des formations d’origine alluvionnaire à sables, graviers et galets, surmontées par une épaisseur très variable de limons.

Par ailleurs les safres gréseux du Comtat Venaissin (issus de sédiments tertiaires), les sables ocreux (crétacé), les sols évolués sur oligocène sont également à l’origine de la typicité des vins AOC Ventoux.

Conjuguées au climat provençal et aux multiples microclimats des monts, plaines et vallées de l’appellation, les différences géologiques des alentours du Mont Ventoux enrichissent de leur multiplicité le caractère particulier AOC Ventoux.

Avec l’accession de l’AOC, les cépages sélectionnés pour l'AOC Ventoux sont classifiés en cépages principaux et cépages secondaires. Cet encépagement se rapproche de celui des vins d’Appellation de la Vallée du Rhône méridionale. La présence du Mont Ventoux et de son climat particulier leur confèrent cependant des caractères qui leur sont propres.

Rouges et Rosés

GRENACHE NOIR : Cépage de base de toutes les appellations méridionales de la Vallée du Rhône. Le grenache donne des vins corsés d'une belle couleur, fruités dans leur jeune âge. Associé à d'autres cépages il gagne en équilibre et harmonie.
CARIGNAN : Bien adapté aux sols maigres de nos coteaux, s'associe parfaitement au grenache. Il donne des vins nerveux, bien structurés.
CINSAULT : Un cépage de qualité qui se plaît en coteaux secs et pierreux. Apporte finesse et élégance.
SYRAH : Un pourcentage judicieux de ce cépage apporte au vin, corps et structure. Il permet un meilleur vieillissement et une couleur plus soutenue.
MOURVÈDRE :C'est un vieux cépage méditerranéen qui donne des vins très colorés, secs, nerveux.

Cépage Secondaire

Counoise.

Blancs

CLAIRETTE : Très ancien plant méridional, s'accommode très bien de nos sols pauvres où il s'exprime le mieux. Cueilli à bonne maturité, il donne des vins d'une belle couleur franche.
BOURBOULENC : Plant rustique et vigoureux. Donne des vins plus légers que la clairette, mais aussi plus nerveux, s'associe très bien avec cette dernière.
GRENACHE BLANC : Cépage à faible rendement sur les coteaux. Il donne des vins fins, riches en arômes floraux et peu acides. C'est dans les assemblages avec la clairette et le bourboulenc qu'il s'exprime pleinement.

Cépages secondaires

Roussanne, Ugni Blanc.

[Haut de page]



VMV  Vignerons du Mont Ventoux
620, Route de Carpentras 84410 BEDOIN

Tél. : + 33 (0) 490 12 88 09
Fax. : + 33 (0) 490 65 64 43

Mentions légales
Conception e-partenaire

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE; A CONSOMMER AVEC MODERATION